Editorial

L’année 2018 touche à sa fin et l’année 2019 pointe le bout de son nez ! C’est donc l’occasion de faire un bilan de cette année pour notre communauté paroissiale de la chapelle Saint Jean-Baptiste.

Dans l’ensemble beaucoup de joies puisque nous avons eu plusieurs baptêmes d’enfants, premières communions, professions de Foi, baptêmes d’adultes, fiançailles et mariages. Nous avons pu aussi maintenir une formation catéchétique pour les différents groupes allant de la grande section au CM2 le dimanche avant la grand’Messe ; de la 6ème à la 3ème le Mardi soir avec la nouveauté d’avoir fait deux classes 6ème-5ème et 4ème-3ème ce qui permet de donner un enseignement plus approprié au niveau des enfants ; les lycéens le Vendredi et les étudiants le Mercredi. Viennent se greffer aussi d’autres groupes comme celui rattaché à l’abbaye Ste Madeleine du Barroux.

Nous constatons bien qu'une réelle dynamique est en place et que déjà, elle commence à donner des fruits encourageants. Devons-nous nous en satisfaire pour autant ?   En effet, nous restons convaincus que ce dynamisme n'a pas encore  produit tous ses effets, à raison même du  potentiel d'efficacité dont il est incontestablement porteur. A cela, les raisons sont comme toujours multiples. Il semble néanmoins se dégager et il est bon que nous y réfléchissions. L'environnement dans lequel nous vivons  reste peu favorable à l'esprit de religion, et que nous le voulions ou non, cela impacte tous les esprits et toutes les âmes. Ceci constitue un frein qui ne doit pas nous laisser indifférent. Toulouse et sa couronne, reste sans doute plus que d'autres métropoles sujette à cet esprit de sécularisation, voir de laïcisme. Il nous appartient, en conséquence,  de prendre conscience de l'importance de notre témoignage qui ne manquera pas, Dieu aidant, d'influencer positivement tant notre entourage que les autres croyants, peut-être enfermés dans une pratique trop rationnelle ou simplement conformiste.

Nonobstant les propositions ne manquent pas, nous avons eu cette année plusieurs conférences, plusieurs concerts de musiques sacrées et surtout la création d’une fraternité missionnaire pour l’apostolat de quartier autour de Saint Jean-Baptiste qui permet de semer le bon grain et je crois pouvoir dire que cette évangélisation répond à un besoin tant pour celui qui est évangélisé que pour celui qui évangélise. C’est certainement pour notre communauté une grande grâce et une grande consolation d’avoir des jeunes ménages, des étudiants, des jeunes professionnels qui consacrent du temps à cette nouvelle évangélisation trop souvent laissée aux sectes dérivées du protestantisme.

Mon souhait serait qu’il y ait plusieurs fraternités missionnaires pour pouvoir assurer une évangélisation de quartier plus régulière.

Dans l’ensemble dans notre communauté de Saint Jean-Baptiste, il y a beaucoup de générosité que cela soit dans le service de la chorale qui cherche des voix de femmes, que dans l’entretien de la Chapelle ou de la délicatesse envers les chanoines desservant Saint Jean-Baptiste qui s’exprime de différente  manière.

La chapelle c’est aussi les différents groupes rattachés directement ou indirectement à Saint Jean-Baptiste comme les équipes Domus Christiani qui ont pour finalité La sanctification du mariage par :

l’approfondissement de la vie intérieure

  • Par une vie de prière et une vie sacramentelle plus soutenues grâce à la fidélité à une règle et à l’encouragement mutuel au sein du groupe de foyers.
  • Par l’étude de la doctrine et de ses applications pour développer en nous la connaissance et l’amour de Dieu et nous aider à Le faire connaître et aimer.
  • Par la dévotion à la Très Sainte Vierge Marie, Reine de la famille, et la consécration des groupes et des foyers aux Coeur de Jésus et de Marie.

En France il y a aujourd’hui autour de 120 groupes pour 65 aumôniers  attachés à la forme extraordinaire puisque c’est cette liturgie qui fédère les foyers Domus.

C’est aussi le groupe des Europa-Scouts qui est étendu sur plusieurs diocèses mais qui a ses locaux à Saint Jean-Baptiste et qui jouit d’une visibilité grâce en partie à la chapelle Saint Jean-Baptiste.

Cette année nous avons eu une proposition des Scouts d’Europe pour monter la XIIIème dépendant de Saint Jean-Baptiste avec le respect de sa forme liturgique. Proposition toujours ouverte ! Comment répondrons-nous à cette possibilité qui s’offre à nous pour participer à un mouvement scout catholique qui se rattacherait à la vie paroissiale de Saint Jean-Baptiste ?  Faut-il rester sur des blessures anciennes où aller de l’avant quitte à changer quelques habitudes ? Le chapelain de Saint Jean-Baptiste n’a pas toutes les réponses mais il souhaite qu’il y ait une vraie discussion en faveur du bien commun sur ce sujet.  

Cette année nous avons pu mettre en place un secrétariat grâce à Marie-Emmanuelle ce qui permet d’avoir le Précurseur à jour et de tenir la partie administrative de la vie paroissiale ce qui représente un travail important.

Il y a aussi l’aspect financier qui est tenu par des fidèles nommé en lien avec le diocèse ce qui permet d’avoir une comptabilité en ordre et validé par le diocèse. Je remercie en particulier Vincent et Matthieu. Nous avons pu cette année terminer de financer la partie des travaux de Saint Jean-Baptiste. Sur les 400 000€ investi par le diocèse 100 000€ était à charge de la Chapelle.

Le projet « travaux » pour l’année 2019 sera de refaire l’entrée avec une modification de la structure afin de donner plus d’espace, plus de visibilité et de créer un passage pour qu’un handicapé puisse entrer facilement dans la chapelle. C’est une norme à mettre en place et qui nous est demandée par la commission de sécurité. C’est un projet qui doit encore être chiffré par l’architecte avant d’être présenté au diocèse ce qui prend un peu de temps. Peut-être qu’avant de pouvoir réaliser ces travaux nous donnerons un coup de peinture pour faire plus propre et plus accueillant ce qui ne sera pas du luxe.

La vie paroissiale de notre chapelle ce sont aussi les malades pour lesquels il faut prier et qu'il faut visiter. Ce sont aussi les décès : nous avons eu plusieurs messes d’obsèques de fidèles qui ont marqué notre communauté. Il ne faut pas les oublier dans nos prières ;  du Ciel ils sauront nous aider pour que notre communauté puisse se développer toujours plus sous le regard du divin Maître et pour Sa gloire.

Dans les mois à venir deux évènements culturels et spirituels vont voir le jour : une conférence du Père Boboc, spécialiste du transhumanisme et une exposition sur les apparitions de Notre Dame à Pontmain sur panneaux avec à la clef une conférence d’Anne Bernet. Je vous donnerai plus de précisions dès que possible restant à ce jour encore quelques détails à régler.

A venir également trois visites importantes : Le Provincial de l’ICRSP pour la France, le Chanoine Valadier du 12 au 15 Janvier, Le Vicaire Général Mgr Hervé Gaignard le dimanche 17 février pour la Grand’Messe. L’apéritif sera offert par les AFC et cerise sur le gâteau, l’Archevêque, Mgr Le Gall le dimanche 12 Mai pour les confirmations.

Je confie pour cette nouvelle année chacun d’entre vous, chacune de vos familles au cœur de Marie par le Cœur de Jésus et, avec le Chanoine Jean-Guillaume de la Crochais que je remercie pour son bon travail et son aide précieuse, nous vous remercions pour tout ce que vous faites pour la vie paroissiale de votre chapelle Saint Jean-Baptiste et pour la Maison Saint- Thomas-d’Aquin. Nous vous souhaitons nos meilleurs vœux pour 2019.

Chanoine Thibaut d’Aviau de Ternay