Editorial

Sainte année 2022

 

Noël, Noël, un Sauveur vous est né ! Ce fut une grande joie de pouvoir célébrer cette grande fête. Nombreux êtes-vous à m’avoir dit combien vous aviez trouvé la veillée et la Messe belles. Arriver à célébrer avec dignité, beauté et profondeur est le résultat de toute une communauté qui, chacun à sa place, œuvre pour la gloire de Dieu. La chorale, le service liturgique, la décoration de l’Autel, la crèche, l’Ouvroir, le service d’ordre, la collation après la Messe de Minuit et la présence de nombreux fidèles ont contribué à vivre ce grand et beau moment. Que chacun d’entre vous soit remercié pour votre engagement et le bon esprit avec lequel vous œuvrez pour que tout se fasse bonnement et simplement pour reprendre une expression salésienne.

Ce mois de Janvier sera marqué par deux événements marquants pour la vie de notre diocèse. Le premier sera la Messe pour l’anniversaire des 20 ans d’ordination épiscopale de notre Archevêque le 9 janvier à la cathédrale Saint-Étienne. Moment émouvant car cela correspond aussi au départ de Mgr Le Gall qui nous quittera à la fin du mois. Ces quinze dernières années il est venu à de nombreuses reprises à Saint Jean-Baptiste pour conférer à vos enfants le sacrement de Confirmation. Je n’ai pas le chiffre en tête au moment d’écrire cet éditorial mais cela représente beaucoup d’enfants et d’adultes qui ont reçu la grâce de la Confirmation. La bienveillance paternelle de notre Archevêque nous a permis à travers les années d’œuvrer auprès de vous pour le bien de vos âmes. Notre gratitude s’élève vers le Ciel et nous souhaitons à Mgr Le Gall une joie renouvelée pour de nouvelles aventures… Ce n’est pas sans pincements au cœur qu’il nous quitte, ce n’est pas non plus sans pincements au cœur que nous le voyons partir même si nous savons qu’il reviendra de temps en temps faire une « apparition » à Toulouse.

Un départ annonce aussi une arrivée et nous aurons l’occasion de nous unir à la Messe d’intronisation de notre nouvel Archevêque, Mgr de Kérimel le 30 Janvier. C’est avec joie que nous l’accueillerons. Une nouvelle figure, un nouveau souffle, une nouvelle page à écrire dans la vie de notre diocèse. Nous souhaitons qu’elle soit belle et y contribuer filialement le mieux possible.

Le diocèse est riche dans sa diversité, dans ses charismes et l’harmonie avec laquelle nous vivons cette réalité porte à la joie et à la fécondité. Rendons grâce au Seigneur pour tous ses bienfaits et demandons à Marie de grandir dans la lumière de son divin Fils pour mieux appréhender les événements joyeux ou douloureux de notre vie. En quelque sorte pour apprendre à sentir, voir, agir dans la lumière du Christ et la profondeur de son divin Cœur.

Mes confrères, les chanoines Jantaud et Parant se joignent à moi pour vous souhaiter une sainte année 2022 sous le signe de l’Espérance

 

Chanoine Thibaut de Ternay