alt

Le Cardinal Journet, fut avant tout un homme d'une profonde intériorité. Comme une flèche de feu (Ad Solem,Paris, 2008), recueil de lettres exceptionnel, nous fait entrer dans la correspondance du grand théologien où l'on voit que chez lui, la théologie et la vie spirituelle ne font qu'un. D'où la pertinence de ces extraits selectionnés avec soins qui toujours nous ramènent au mystère de Dieu et à son amour pour nous.

L'Institut du Christ-Roi depuis son origine reconnait St François de Sales comme un de ses saints patrons notamment en ce qui concerne sa spiritualité. Aussi est-ce pour moi comme un agréable devoir de présenter ici quelques livres de cet auteur ou sur ce dernier.

altLa pédagogie requiert que l'on commence par l'Introduction à la vie dévote (Seuil, Livre de vie, 2006, 316p.), recueil de courts chapitres qui exposent pour les gens du monde comment pratiquer la dévotion . Les explications sont toujours claires et frappées au coin du bon sens naturel ou surnaturel avec ce soucis d'équilibre si caractéristique du saint Docteur et si utile à notre époque de confusions en tous genres. De plus, pour notre plus grande joie " [d]ans son soucis de faire tout comprendre de Dieu, de la dévotion et des sacrements, François de Sales utilise, avec un charme qui ne brutalise pas, de ces images d'enfance qui simplifient tout et illuminent les coins obscurs de nos lassitudes et de nos défections"(Vigiles, N. Nabert, Ad Solem, 2011).

Deux grands classiques seraient à lire pour mieux pénétrer dans l'univers salésien: L'art d'utiliser ses fautes d'après saint François de Sales du P. Joseph TISSOT (Editions Le Laurier 1991, 155p.) et Aux sources de la joie avec saint François de Sales du chanoine VIDAL (Nouvelle Librairie de France, 1974, 284p.)
Le premier nous permet de comprendre que même les fautes peuvent être profitables à notre avancement spirituel si nous savons y faire. Il ne s'agit pas d'affirmer que du mal sort un bien mais qu'avec la grâce de Dieu il peut être l'occasion d'un plus grand bien (s'humilier, accroître sa confiance en Dieu, s'affermir dans la persévérance...). Indispensable à tous les scrupuleux afin que la vue de leurs fautes ne soit plus stérilisante.

Le second de ces ouvrages nous fait voyager dans les grands thèmes de la spiritualité salésienne à travers de nombreuses citations et des meilleures de saint François très bien enfilées comme des perles sur le raisonnement de l'auteur. La paix et la joie ne peuvent que gagner le lecteur au fur et à mesure de la lecture.

altalt

Le Prêtre, image du Christ  Le Prêtre, image du Christ à travers quinze siècles d’art

  Steen Heidemann

« Habituellement, les images expriment davantage que les paroles, si bien qu’un ouvrage dédié au sacerdoce acquiert une dimension spéciale quand, à côté des textes, le lecteur peut fixer son regard sur des figures choisies parmi les œuvres des grands maîtres de la peinture qui ont représenté des prêtres dans différents aspects de leur vie », dit le cardinal Estévez dans sa belle préface.
L’iconographie souvent splendide, toujours originale de cet ouvrage est accompagnée de textes d’une grande profondeur et d’une grande diversité d’inspiration.
Le prêtre, image du Christ est le premier beau livre jamais publié consacré au prêtre catholique, comme figure historique et religieuse, mais aussi comme sujet d’inspiration artistique.

► Le Prêtre : Image du Christ, à travers quinze siècles d’art –
beau livre relié, en couleur, avec 560 oeuvres d’art - 49€
disponible sur le site www.oeuvre-editions.fr