« Toute l’ancienne Église, par tous les lieux du monde, en un parfait consentement d’esprit, avait toujours salué la Mère de Dieu de cette façon: Ave Maria, gratia plena, Dominus tecum, pensant se rendre très agréables au Roi céleste, honorant dignement sa Mère (…). O sainte Salutation, o louanges bien authentiques, o riches et discrets honneurs! Le grand Dieu les a dictés, un grand Ange les a prononcés, un grand Évangéliste les a enregistrés et toute l’antiquité les a pratiqués. »

Saint François de Sales