Adoration du Très Saint Sacrement et récitation du chapelet.

Tous les premiers mardis du mois de 21H à 23H.

Pour la France, les soldats, les services de sécurité et de défense.

 

Genèse des « chapelles vivantes »

Le 27 septembre 2009, lors d’un orage terrible survenu en pleine nuit au moment où leur commando venait de terminer sa mission, G… décédait en Afghanistan, emporté par des flots très tumultueux et des roches charriées par le courant, avec Y…, son chef d’équipe qui est mort en ayant tenté de le sauver.

De retour avec les corps sur le lieu du régiment concerné, qui, à l’époque se trouvait à Dieuze[1], nous arrivons vers 23h. Il faisait nuit noire, la chapelle du régiment se perdait au bout des méandres de nombreuses allées… J’arrivais à minuit.

Les deux cercueils étaient devant moi et de chaque côté un jeune soldat se tenait debout, immobile pour rendre honneur. Chaque demi-heure, la relève était assurée… Déjà bouleversée par ce drame, la vision jusqu’au matin des douze doubles-relèves, comprimait encore davantage mon cœur. Au milieu de la nuit, une pression énorme a fusé sur mon cœur, comme le cri d’une souffrance incommensurable qui hurlait en moi : « Ils donnent leur vie et personne ne prie pour eux !!!... »…  Ce message reçu du Seigneur ne pouvait rester lettre morte.

De la rencontre en décembre 2009 avec le Père Aumônier Chef Terre de France, au Diocèse des Armées Françaises, un « groupe de prière pour les soldats » est né, qui a démarré en février 2010.

Depuis l’année 2016, l’intercession initialement portée sur les soldats, au vu du contexte, s’est élargie à tous les membres de sécurité et de défense de France. Cette démarche a mission de s’étendre pour qu’une armée de priants se lève et fasse jaillir cette vague gigantesque de prière sincère, profonde et purificatrice, inébranlable barricade contre les aiguillons de l’enfer… pour tous nos soldats, policiers, pompiers, gendarmes, CRS, garde nationale, etc… et la France !

Aujourd’hui les chapelles vivantes œuvrent par une prière mensuelle en ce sens. Elles ont pour mission de porter leur souffle sur toute la France du Nord au Sud et d’Est en Ouest pour chasser les ténèbres profondes et ramener les bénédictions sur notre pays. Soyez nombreux à nous rejoindre pour la Victoire.

Genèse faite par Marie Bernadette Blanc